14 Etapes Clés Pour Maigrir Sans Régime

Rééquilibre-toi

 

Une alimentation variée et équilibrée permet de prévenir beaucoup de maladies et de garder un poids « normal ». Dans notre société actuelle, on a tendance à manger trop gras, trop sucré, trop salé, à moins faire de sport et à se laisser aller. En outre, plus on prend de l’âge plus notre corps a du mal à éliminer nos excès. Mais les régimes à répétition, qui au final nous font plus gagner de poids qu’autre chose, non merci. Quel est donc la méthode la plus fiable pour retrouver un corps sculpté et une forme durable, sans régime?

  1. Ta volonté

Pour opérer un rééquilibrage alimentaire et retrouver un bon poids, la volonté est indispensable. C’est elle qui va te permettre de te prendre en main, de rester positive et de tenir pour atteindre ton objectif.
Il faut le faire pour soi-même, son bien-être, sa santé et non pour rentrer dans un moule.
Sans la santé et la vitalité on ne peut savourer pleinement la vie. Les excès et le surpoids entrainent à force des maladies plus ou moins graves.

  1. Fixe-toi des objectifs réalisables

Si tu as 10 kg à perdre, fixe toi comme objectif de les perdre par exemple en 6 /8mois. En effet, une perte de poids progressive permettra à ton corps d’opérer le changement en douceur, de se détoxifier et de se réorganiser. Une perte trop rapide provoquera un bouleversement trop important et sera interprétée comme un « danger » par ton corps, si bien qu’au moindre écart, il se mettra à stocker la graisse.

  1. Tiens un carnet de bord

Fais-toi un carnet de bord pour savoir d’où tu pars, où tu veux aller et suivre ton évolution.

Par exemple, réalise un tableau où tu noteras ton poids, ton tour de taille, de cuisse etc. et ce pour chaque semaine. Ainsi tu te rendras compte de ton parcours. Note aussi tes écarts (ce qui pourrait expliquer une reprise de poids).

  1. Ecris tes repas de la semaine

Pour réussir ton rééquilibrage alimentaire, je te conseille de faire une liste de tes repas sur une semaine à chaque fois. Cette technique te permettra de voir si tes repas son assez variés, de pouvoir acheter seulement ce dont tu auras besoin, d’avoir l’esprit tranquille car tout sera bien organisé, carré. Tu n’auras pas à te demander quoi préparer.

  1. Ne pas te frustrer

Un rééquilibrage ne doit pas être une torture ou synonyme de privation totale. Il te faudra manger des légumes, des fruits, des produits de la mer, de la viande, des œufs, des féculents… en quantité raisonnable en limitant le sucre et le mauvais gras.
Mais fais-toi plaisir une à deux fois par semaine en consommant une douceur ou un repas moins diététique si tu en as le besoin.

 

  1. Ecoute ton corps

Il te faudra être à l’écoute de ton corps pour savoir quand t’arrêter de manger. Pour cela, savoure ton repas, déguste-le, prends ton temps, mange lentement. Quand on mange trop et vite, on a mal au ventre, on digère moins bien, on se sent fatigué et la paresse nous envahie. Dès que tu ressens le sentiment de satiété, ne te force pas à ingurgiter plus de nourriture. Tu te sentiras mieux, rassasiée et légère pour continuer le reste de la journée.

  1. Pense aux petits plats

Sers-toi dans des petits plats. En effet, en utilisant de grands plats, on a tendance à se servir davantage et à ne pas forcément se rendre compte de la quantité. Cela évite également de s’obliger à finir ou de gaspiller.

  1. Hydrate-toi

Bois au moins 1 litre d’eau chaque jour. C’est important pour faciliter la digestion, améliorer le transit et éliminer les déchets.

  1. Détoxifie-toi

L’accumulation d’une mauvaise alimentation a pour conséquence d’acidifier et de fragiliser le corps. Pour perdre du poids, déstocker les graisses et favoriser l’élimination des toxines, il faut entreprendre une cure d’aliments détoxifiants.
Pour cela, tu peux boire des tisanes à base de plantes réputées pour leur pouvoir détoxifiant et purifiant. Je te conseille d’acheter ces plantes en herboristerie.
Tu peux également faire des jus de fruits et de légumes avec un extracteur de jus. Il permet de bien préserver les vitamines par la douceur de l’extraction qui ne chauffe pas les aliments.
C’est un investissement certes, mais qui te sera utile et te servira pour longtemps.

  1. Fractionne tes repas

Pour éviter les fringales, mange plusieurs repas (4 ou 5) dans la journée. Encore une fois écoute ton corps. On est tous différent. Certains ressentent davantage le besoin de manger que d’autres. Le tout est que ces repas restent équilibrés. Prévois donc des collations (salade de fruits, noix, smoothie,…) entre les repas si tu as faim.

  1. Fais du sport

L’alimentation est le plus gros du travail pour perdre du gras. Mais pour dépenser de l’énergie et pousser le corps à puiser dans ses graisses, bouger son popotin est important.
Je ne te dis pas forcément de t’inscrire à la salle de sport. Il y a tout un tas de vidéos d’exercices sur le Web, que tu peux faire en même temps que le coach, ciblant tout le corps ou une zone spécifique : renforcement musculaire, fitness, cardio…il y a l’embarras du choix. Il te faudra de la volonté, un bon tapis de sport, des poids et des baskets pour gérer les amortis et préserver tes chevilles.
Regarde cette vidéo Fat Burning Cardio Workout ;

Je la trouve super ! Elle combine plusieurs exercices qui sollicitent tout le corps.

Si cela fait longtemps que tu n’as pas fait de sport, commence par 15 minutes 3 ou 4 fois par semaine pour reprendre en douceur. Petit à petit tu sentiras ton corps plus ferme, résistant et qu’il te faudra augmenter le poids et/ou les séries pour sentir l’effort.

  1. Laisse-toi le temps

Ne te décourage surtout pas ! Un rééquilibrage demande un temps d’adaptation à ton corps. Tu pourras perdre 2 kg la première semaine, 500g la seconde, rien la troisième, stagner, perdre de nouveau. C’est un processus normal. Il faut de la régularité et en faire un mode de vie pour que ça paye sur le long terme.

  1. Fais-toi aider si besoin

Si tu as un surpoids important, que ta santé se dégrade et que tu as besoin d’être encadrée, n’hésite pas à voir ton médecin traitant. Il pourra faire une demande à la sécurité sociale pour effectuer une cure d’amaigrissement de 18 jours (cure prise en charge de 65% à 100% selon le cas. Pour le transport et le logement : tout ou partie selon un plafond et tes revenus) dans une clinique ou dans une station thermale agréée.
Cette cure t’aidera à perdre du poids et avoir tout un tas de conseils pour continuer à maigrir une fois revenue à la maison.
Si tu le veux aussi, consulte une diététicienne qui pourra te proposer un programme alimentaire sur-mesure et suivre ton évolution.

  1. Continue de vivre

Vouloir perdre du poids ne veut pas dire se couper du monde, ne plus sortir, fuir les invitations à diner et les restaurants avec ses amis et ses proches. Veille juste à ne pas commander un repas très gras, avec le soda et le dessert hyper calorique qui va bien pour finir le repas. Tu peux te faire plaisir mais sans exagérer et avec parcimonie.

Conclusion : Pour perdre du poids, l’alimentation représente au moins 70% du travail. Vient ensuite l’activité physique. La détoxification de l’organisme est aussi à prendre en compte pour nettoyer le terrain des déchets accumulés, et mieux assimiler les bons nutriments nécessaires au parfait fonctionnement du corps.
Aies confiance en toi, tu es capable ! Donne-toi le temps pour qu’à la clé tu sois plus en forme et pleine de vitalité !

Kel's
A propos Kel's 14 Articles
Diplômée en Marketing, Kel’s est une grande rêveuse qui aime la créativité dans tout ce qu’elle entreprend. Passionnée de voyages et de gastronomie, elle partage avec vous son univers et son attrait pour le naturel dans l'alimentation, les soins et la beauté. Sa devise? "Sublimez votre beauté, mais ne la dénaturez pas ». La contacter : kels@obelle.fr

Laissez un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*