5 Inspirations à Tirer de Marie Curie

Marie Curie ou l'art de dépasser les déterminismes

Marie Curie

        « Sans la curiosité de l’esprit, que serions-nous? Telle est bien la beauté et la noblesse de la science : désir sans fin de repousser les frontières du savoir, de traquer les secrets de la matière et de la vie sans idée préconçue des conséquences éventuelles. » Marie Curie

Être là où on ne vous attend pas

1.Double Marie Curie est née en Pologne, Française d’adoption; sa fille Eve nous raconte ses voyages en Pologne, son apprentissage du polonais et l’attachement profond de sa mère pour ses deux pays. Elle a étudié à Paris, vécu à Sceaux, et participé activement pour la France à la Grande Guerre. Elle mourra à Passy. Elle nomme d’ailleurs certains des éléments qu’elle découvre « Polonium », comme sa Pologne natale et « Radium », du mot polonais radość, qui lui rappelle la joie de la naissance de sa fille Irène. Tenante d’une double culture, elle ne perd ni l’une ni l’autre pour se conformer – elle sublime les deux – Son message ? N’ayez pas peur de vos origines, choyez-les, elles sont un trésor, mais n’ayez pas peur non plus, de votre présent français…

N'ayez pas peur de vos origines(...)mais n'ayez pas peur non plus de votre présent français.… Click To Tweet

 

sciences dures pour tous
Laboratoire de Marie Curie

2. Sciences dures pour tous Lorsque Marie s’inscrit à la faculté de sciences de Paris en 1895, seules 27 femmes y sont inscrites. Femme et étrangère, elle sort major de sa promotion en Physique, et deuxième en mathématiques. Elle sera aussi la première femme de l’enseignement supérieur à la Sorbonne.

Radioactivité, Polonium, Radium, isotopes, masse, volatilité, particules, rayonnement alpha… Un langage scientifique à faire pâlir…

3. – MariAmoure Curie ne renonce ni à l’amour, ni à la famille pour réussir. C’est d’ailleurs l’amour qui la retient à Paris : elle épouse Pierre et ils auront ensemble des recherches fructueusesmarie curie amour, le prix Nobel et une famille avec Irène et Eve. Leur complicité est telle que lorsqu’elle le remplace à la Sorbonne à sa mort, Marie commence son cours exactement là où Pierre Curie s’était arrêté. Mère attentionnée et très attachée à ses filles, elle s’impliquera dans leur éducation et soutiendra autant Irène, qui choisira comme elle la voie scientifique – Irène Joliot-Curie obtient le prix Nobel de chimie avec son mari en 1935 – qu’Eve qui deviendra une femme de lettres. A la mort de son époux, elle entretiendra une liaison avec un autre scientifique, marié et ex-collègue de Pierre, Paul Langevin. Au-delà de la femme mythifiée, « Mé » comme on l’appelle en famille, est une femme et une mère, avec ses défauts, qui ne renonce en rien à sa vie de femme et sa  brillante carrière.

 

4. Talent Marie Curie est une dame intelligente et forte qui vit à une époque où la position de la femme est toujours inférieure à celle de l’homme. Première lauréate (féminine) du prix Nobel, unique double gagnante féminine du prix Nobel, premier professeur féminin à la Sorbonne, unique dame à l’Académie de Médecine. Elle est une pionnière consciente de son statut et de son rôle pour changer les mentalités. Alors que les femmes nobelisées qui la suivent seront récompensées pour des actions de paix et de littérature, Marie Curie obtient des Nobels dans des catégories d’ « hommes» en physique et en chimie.

marie curie citation

5. Humilité Femme de sciences, elle est très altruiste. Lorsqu’on lui conseille de déposer un brevet sur le radium pour gagner de l’argent, elle répond : « Le radium ne doit rendre riche personne. C’est un élément. Il appartient à l’humanité toute entière ». C’est la soif de connaissance et la recherche qui la guident. Son ami Albert Einstein dira : « Marie Curie est de tous les gens célèbres dans le monde, la seule qui n’est pas pourrie par la célébrité ».

De nos jours, la voie scientifique est ouverte à tous. Filles, femmes : osez aimer les sciences, osez surpasser les stéréotypes !

Pour aller plus loin :

  • Le musée Curie
  • La biographie de Marie Curie par sa fille Eve Curie : Madame Curie

Maya
A propos Maya 60 Articles
Professeur de Lettres & Histoire, et Responsable de Publication chez Ôbelle Magazine, je suis femme d’abord, mère ensuite, ou l'inverse. Mon idéal : voyager et lire, flâner et écrire. Ma devise : Visiter les beautés du monde avant de s’occuper de l’être humain… Ma quête : l’acceptation de l’autre à travers la connaissance de soi: "Apprenez à vous connaître sans vous renier et vous vous élèverez." Me contacter : maya@obelle.fr

Laissez un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*