[Hors Série] Cours de Macarons chez Lenôtre

Lenôtre

Je suis une fan inconditionnelle des macarons ! C’est mon péché mignon sucré . Quoi de plus normal alors que d’apprendre à les faire. J’ai ainsi participé à un  cours de macarons de la Grande Maison Lenôtre.

Comment ?

J’ai effectué la réservation sur le site Web de Lenôtre. C’est facile : on choisit le cours qui nous intéresse, la date et le lieu. Les cours peuvent avoir lieu à l’atelier Lenôtre au Centre Commercial Parly 2 dans le 78, ou à Paris au Pavillon Elysée Lenôtre, ou  encore à Vincennes Côté Est.

Le… quoi ? :

Pour résumé, au cas où cette Maison te serait inconnue : le célèbre pâtissier Gaston Lenôtre fonda sa Maison en 1947. En 1957, il ouvrit une boutique à Paris qui rencontra un franc succès, aujourd’hui mondial.

 

Lenôtre 1Lenôtre c’est à ce jour :

– une multitude de boutiques en France et à l’étranger proposant des mets sucrés et salés.

– une école de formation culinaire renommée formant des professionnels et des novices.

– un service traiteur/réception de qualité.

Mon cours

L’arrivée:

Les ateliers sont ouverts dès 3 participants, 8 au maximum. Le nôtre, c’est le cas de le dire, était complet !

Le rendez-vous était à 9h30. J’ai découvert une très belle boutique chic à la décoration soignée.
Au fond de celle-ci se trouve l’atelier où ont lieu les cours. J’ai rejoint le groupe.

Lenôtre 3Le chef pâtissier, Mr Julian MAIURI, nous a accueillis chaleureusement et invités à entrer dans la salle. Celle-ci est plutôt spacieuse avec au centre les 8 plans de travail avec le matériel nécessaire au cours : une balance, des récipients, des ustensiles, les recettes, un bloc-notes et un crayon pour prendre des notes. Collé à nos plans de travail, « le QG » du chef avec les robots de cuisine, un évier, les ingrédients et une plaque de cuisson. Derrière lui, le réfrigérateur et les fours.

Chacun s’est installé sur un plan de travail. Le chef nous a proposé alors un gâteau délicieux, ainsi qu’une boisson chaude avant de commencer à pâtisser. Ce fut convivial et cela a permis de détendre l’atmosphère.

Lenôtre 2L’apprentissage:

La séance comprenait la réalisation de 3 macarons en 3h : chocolat-menthe, fruits rouges et pour finir citron.

Le chef nous a demandé de travailler en duo et donna une tâche à chaque groupe pour préparer les différents macarons : mon duo s’est occupé de peser les ingrédients pour la crème de citron, un autre pour les coques de macarons, etc.

Une fois ces tâches effectuées, il nous a montré comment réaliser les coques : quels ingrédients mélanger ensemble, comment parfaitement monter des blancs en neige, quand ajouter le sucre, la vitesse du batteur, comment mettre la douille dans la poche, comment coucher des macarons à la poche. Il nous a laissé ensuite effectuer les autres coques de A à Z.

On a vu également comment faire les différentes garnitures avec tout plein de conseils de professionnels pour les réussir à la maison.

Ce n’était pas facile au début mais à force, le coup de main a pointé le bout de son nez. On s’est réparti les tâches et ce fut agréable : réaliser le façonnage, gérer la cuisson, le démoulage, le fourrage… On devenait une vraie petite brigade.

Lenôtre 6

L’ensemble de ces préparations générait beaucoup de vaisselle. Mais une « fée » veillait. Elle s’appelle Khadija. Elle débarrassait ce qu’il y avait à laver, ramenait les choses qui manquaient, si bien que tout était propre et à sa place.

Mon ressenti :

Le Chef :

Le Chef pâtissier Julian fut très professionnel et à l’écoute. Il a répondu à chaque question avec humour souvent, et n’a pas hésité à donner des tas d’astuces pour réussir par exemple la cuisson d’une crème sans thermomètre, reconnaître les bonnes textures pour passer à l’étape suivante. Il a veillé aussi à ce que nos plans de travail restent propres et à ce que l’on garde le tempo.

Khadija :

C’est une personne gentille et souriante. Elle nous a même préparé nos boîtes de macarons en les répartissant équitablement.

Les + :

– un chef compétent, des explications claires, des astuces

– un atelier fonctionnel

– on repart avec une boîte remplie de macarons et la satisfaction d’avoir contribué à les fabriquer : « Je les ai faits ! »

Lenôtre 5

Les – :

– c’est un cours d’initiation. On ne fait pas tout individuellement de A à Z après avoir vu le chef faire. Les tâches sont partagées entre les différents groupes.

– le prix : c’est un budget. Les cours vont de 80 à 115 euros par personne selon le type et le nombre de recettes de macarons.

Conclusion : Je suis heureuse d’avoir participé à cet atelier. Mon groupe était très sympathique. Que dire des macarons….une TUERIE !!! Je me suis régalée le lendemain. Oui, le plus dur est d’attendre les 24h nécessaires pour que leurs goûts et leur onctuosité soient optimums.
Je vous conseille donc de participer un jour à un cours. C’est bon enfant et on y apprend beaucoup de choses. Il y en a beaucoup d’autres pour apprendre à confectionner différentes pâtisseries, des confiseries, des plats salés ou apprendre des techniques de cuisson.

Il ne me reste plus qu’à les reproduire.

To be continued ;o)

Les cours Lenôtre : Site internet

Kel's
A propos Kel's 14 Articles
Diplômée en Marketing, Kel’s est une grande rêveuse qui aime la créativité dans tout ce qu’elle entreprend. Passionnée de voyages et de gastronomie, elle partage avec vous son univers et son attrait pour le naturel dans l'alimentation, les soins et la beauté. Sa devise? "Sublimez votre beauté, mais ne la dénaturez pas ». La contacter : kels@obelle.fr

Laissez un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*