[Dossier Spécial] Etape n° 4 : Prendre Soin de Son Couple

prendre soin de son couple

Etre mère, c’est le grand chambardement. La maternité donne la responsabilité pour toute la vie d’un autre être humain. Cet état change aussi l’équilibre du couple. L’arrivée d’un enfant nous oblige à redéfinir le rôle de chacun. Tout le monde doit trouver sa place et ce n’est pas chose aisée. Incompréhension et sentiment de rejet ont vite fait de se transformer en colère et rancœur.
De plus en plus couples se séparent avec l’arrivée de bébé. Certains psychologues parlent de baby-clash… En effet, 20 à 25 % des couples se séparent dans les premiers mois qui suivent la naissance de bébé. Pour éviter que les petites frictions se transforment en apocalypse et mettent fin à des années d’amour, voici quelques pistes à explorer pour prendre soin de son couple même lorsque l’on devient mère.

1. Je me fais belle pour ma moitié

Quand avez-vous oublié de penser en tant que femme? Pour la bonne santé de votre couple, la beauté et la séduction doivent être au rendez-vous. Alors trainer en pyjama, les cheveux en bataille c’est trèèèèèèès confortable c’est sûr mais c’est également un tue-l-amour. A petites doses, lentement mais sûrement, cela fait oublier à quel point vous êtes belles et rayonnantes. De femme qui plaît à sa moitié, vous devenez celle qui sent l’eau de javel (ou l’oignon, c’est selon…). Alors, une fois la grossesse et la découverte de la nouvelle vie passée, on se reprend en main. Un peu de maquillage, un peu de parfum, une garde-robe réajustée et cela repart ! Vous pouvez aussi pour marquer cette nouvelle étape dans votre vie de couple en adoptant une nouvelle coiffure, elle vous fera pour sentir femme nouvelle… Souvenez-vous, la séduction, le désir et le beau sont indispensables au fonctionnement du couple.

Vous ne savez où commencer ? Retournez voir l’étape n°2 : Abandonnez le look « maman négligée »

2. Je m’occupe de mon homme

Le bonheur de devenir père n’exclut pas une certaine impatience à redevenir l’amant, l’être aimé et choyé. Or, souvent, vous n’avez pas la tête à ça. Après la naissance de bébé, celui-ci prend toute la place et comble tous vos besoins affectifs : votre compagnon peut alors se sentir en trop voire rejeté.
Une fois les enfants plus grands, c’est la fatigue qui prend le relai. Pourquoi être douce, patiente et affectueuse quand l’appel du sommeil se fait si grand. L’épuisement se transforme vite en agressivité. Les chaussures qui trainent ou la veste sur le canapé n’appellent pas à la clémence : elles effacent vite les mots doux pour les remplacer par des reproches. Tandis que vous vous sentez mère de votre moitié, celui-ci vous en demande encore et encore. Il se repose sur votre identité de mère, la journée pour échapper aux corvées et veut vous voir femme, la soirée. Alors pour éviter de « criser », essayez ces conseils :

Soyez patiente. Votre compagnon est parfois un grand enfant, souvent un homme. Ne lui tenez-en pas rigueur, dans la mesure du possible, de ses défauts et gamineries qui vous agacent tant. Essayez autant que vous le pouvez de ne pas l’accabler de reproches, il fait de son mieux. Il a été couvé par Maman qui lui lavait, pliait, repassait, rangeait chambre et vêtements tout en engraissant son prince. Alors soyez maligne, utilisez la manière douce et « éduquez-le ». Intégrez à sa routine quotidienne des éléments qui servent vos intérêts. « Chéri, peux-tu descendre la poubelle en partant/mettre le linge à sécher/déposer les enfants, c’est sur ton chemin/acheter ce qu’il y a sur la liste dans ce magasin à côté de ton travail/plier ces vêtements sur le canapé pendant que tu regardes ton film/faire les chèques des factures… » Puis remerciez-le avec délicatesse et amour. Ces petits services qu’il vous rend deviendront alors des petits éléments ordinaires de sa vie !

N’hésitez pas non plus à voir ou revoir des classiques de la question :

ou lui offrir un guide qui le rassurera :

Négociez et partagez les tâches de la maison. La cérémonie du coucher des enfants : du brossage des dents à l’histoire du soir ? La vaisselle ? Le choix du film du soir ? Chacun son tour ou 1 jour sur 3. Peu importe la fréquence, faites-le participer cela vous fera du bien au moral et les enfants adoreront. Et surtout, n’hésitez pas à tirer sur la corde sensible : les phrases « Tes enfants ont été infernaux aujourd’hui. – J’ai mal à la tête. –  » Je fais semblant de m’assoupir sur le canapé.  fonctionnent très bien. ☺

Réservez très régulièrement une soirée par à votre couple uniquement

prendre soin de son couple

Parce que vous n’êtes pas que des parents, dès que cela est possible, passez une soirée, un week-end en tête-à-tête, à la maison ou à l’extérieur, prenez du temps pour vous. Un temps durant lesquels vous redevenez des amoureux. Ces moments loin des enfants vous permettront de vous retrouver et vous raconter des choses personnelles sans aucun rapport avec eux. Vos journées, vos blagues, vos rires vous rappelleront les raisons pour lesquelles vous êtes ensemble et pourquoi votre couple fonctionne si bien. Ces instants à deux qui vous aident à vous revoir l’autre par l’œil de l’amour, sont indispensables pour trouver un équilibre et le garder.

3. Consultez-le sur l’éducation et les décisions concernant les enfants.

Bien que vous les ayez portés, les enfants ne sont pas votre chasse gardée. Toutes les décisions importantes les concernant : quelle crèche, quelle école choisir, quelle filière, quel sport… Autorisation de sorties, couvre-feu, montant de l’argent de poche, punitions… tout cela nécessite une concertation. C’est ensemble que vous devez prendre ces décisions. Cela évitera les quiproquos, les énervements et surtout que les enfants en profitent. Qui n’a jamais sondé ses deux parents pour trouver la meilleure des alternatives ? Ainsi, une décision prise main dans la main et dans le dialogue permet une relation entre parents apaisée. Après tout, les enfants et leur éducation sont une des principales causes de divorce et de conflits. Pour éviter d’aller droit dans le mur, chacun doit avoir sa place et pouvoir faire valoir son opinion. Vous êtes deux, il ne faut jamais l’oublier.

4. On se dit « Je t’aime » le plus souvent possible

La routine, les enfants ont vite fait de faire oublier les sentiments ou de les transférer aux enfants qui récoltent bisous et autres mots doux. Et puis, après des années de vie commune et la routine, l’amour est devenu comme une évidence et l’on a tendance à s’habituer à ne plus dire « je t’aime » et penser que les preuves d’amour au quotidien suffisent. Pourtant, il est très important de mettre des mots sur ce qu’on ressent. Dire « Je t’aime », c’est d’abord le rappeler à l’autre mais c’est aussi se le rappeler à soi. Ces trois mots sont un rappel au cœur de ce que l’on ressent pour notre moitié et seulement pour elle.

prendre soin de son couple

Maya
A propos Maya 60 Articles
Professeur de Lettres & Histoire, et Responsable de Publication chez Ôbelle Magazine, je suis femme d’abord, mère ensuite, ou l'inverse. Mon idéal : voyager et lire, flâner et écrire. Ma devise : Visiter les beautés du monde avant de s’occuper de l’être humain… Ma quête : l’acceptation de l’autre à travers la connaissance de soi: "Apprenez à vous connaître sans vous renier et vous vous élèverez." Me contacter : maya@obelle.fr

Laissez un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*