[Dossier Spécial] Etape n°1 : Être Maman et Femme sans Complexe

Etape n°1 : Organisation

devenir maman

Être maman change la vie. Finis les questions existentielles sur sa petite personne. Dorénavant, il faut faire avec un, deux, trois… êtres qui nous sont indissociables. Alors oui, devenir maman bouleverse la vie, les habitudes et les désirs d’une femme. Ce n’est pas un scoop.

Parfois, les hormones et ce chamboulement incroyable nous perturbent, et retrouver un équilibre de vie satisfaisant est difficile. C’est pourquoi chez Ôbelle, nous avons voulu vous aider en vous donnant des clés. Voici 5 étapes pour réussir non pas à devenir une mère parfaite mais pour y voir clair et faire de son mieux !

Etape du Jour : Organisez-vous

devenir maman

L’organisation est le maître mot de la vie de famille. Click To Tweet Vous êtes maman. C’est sur vous que tout le reste de la famille se repose. Vos enfants comptent sur vous, votre homme compte sur vous. Et vous, sur qui comptez-vous ?

Avec un peu de logistique, la vie de famille devient beaucoup agréable. Vous n’êtes plus débordée, vos nerfs vont bien, chaque chose est à sa place et les enfants sont sages… Vous en rêvez ? Voici quelques pistes pour y arriver :

Procurez-vous un family planner

Rendez-vous chez le dentiste pour Poupette, compétition de judo pour Titounet, goûter pour Zébule, dîner entre copines, repas de la semaine, courses… La vie de famille demande de l’organisation. Beaucoup. Pour éviter de rater ses rendez-vous à répétition ou de se retrouver dans des situations inextricables « zut, je dois être à 16h à la réunion parents/professeur et à 16h15 à Pétaouchnok, catastrophe ! » On se procure un family planner. Petit bijou logistique, il permet d’organiser la vie sociale de toute la maisonnée en échappant aux incidents. Ce compagnon vous enlèvera une épine du pied sans vous transformer en maniaque du contrôle.

On opte alors pour le family planner de chez Quo Vadis

Mais si on le veut plus beau et plus stylé, on va chez la talentueuse Shiny Boutique, car en plus des organiseurs, on y trouve calendriers fonctionnels et magnifiques :

Planner – Shiny Boutik

Optez pour le ménage échelonné

Dans la vie de maman, il y a des enfants mais surtout du ménage ! Quelle femme ne s’est jamais dit qu’elle passait sa vie et perdait son temps en tâches ménagères ? Puisque la vie n’est pas faite que de chiffons et de savons, dressez la liste de vos tâches et faites-vous un calendrier. Organisez méticuleusement vos tâches ménagères hebdomadaires. Au-delà des tâches quotidiennes :vaisselle, balayage, lits, curage des toilettes, baignoire… Dédiez chaque jour de la semaine à une tâche particulière : lundi, sols – mardi, poussières – mercredi, lessive – jeudi…

Fixez aussi un créneau horaire dédié au ménage avec un temps déterminé à l’avance : les sols. Cela vous évitera de vous éparpiller pendant votre ménage et vous aidera à être plus efficace. Pour cela, vous pouvez adapter la méthode Pomodoro, détaillée ici :

devenir maman

Organisez les repas pour la semaine

La fin de la journée peut être source de stress et de tensions. En effet, entre 18h30 et 21h, c’est souvent le marathon. A la fin de la journée de travail, l’ouragan des enfants arrive. Il faut alors tout gérer : écouter les enfants raconter leur journée, faire les devoirs, le bain, puis le coucher et tout cela sous la menace de la pendule… L’heure qui tourne et les enfants doivent être au lit. Parmi tous ces évènements, il y a le repas à préparer. Le repas. C’est tous les jours, 365 jours par an. Alors la tentation fast-food, les frites et autre malbouffe pointent rapidement le bout de leur nez. Nombre de femmes (fatiguées) se retrouvent dans cette situation sous pression, propice à l’énervement et… à la panne d’inspiration. Pour éviter cette situation inconfortable et de l’éternel trio : pâtes, purée, riz, on utilise son cerveau :) :

a. Pour réussir vos repas, mangez équilibré : investissez dans les légumes et rappelez-vous la sacro-sainte pyramide des aliments (ci-dessous). Cela vous permettra d’éviter les excès. Lorsque l’on est fatiguée et pressée, rien de tel que la friture mais avec des repas prévus à l’avance, la friture devient un plaisir avec moins de conséquences car on la limite.

devenir maman

b.Regardez ce qu’il vous reste dans vos placards et réfrigérateur pour élaborer vos menus. Pensez à consommer en priorité ce qui approche la date de fin de consommation pour éviter tout gaspillage. Qui n’a jamais jeté des produits non entamés mais oubliés sur une étagère ou dans le réfrigérateur ?

c.Préparez vos repas et votre liste de courses le week-end, de préférence le samedi matin, pour pouvoir faire vos emplettes dans la journée ou le dimanche matin. Pour chaque jour, préparez méticuleusement : petit déjeuner, déjeuner ou lunch box, goûter ou boîte à gouter, dîner. Pensez aux quantités et aux lieux de consommation. N’hésitez pas à les afficher dans la cuisine ou sur un mémo à consulter tous les matins ainsi que dans votre planner. Vous partirez l’âme sereine et vous rentrerez en sachant exactement ce que vous devez faire à manger. Cela vous enlèverez une épine du pied
Vous trouverez des modèles de planning ici.

d.Anticipez pour gagner du temps : Après la vaisselle, s’il vous reste de l’énergie, anticipez vos besoins du lendemain : prédécoupez vos légumes, sortez la viande du congélateur, préparez et réservez vos sauces, précuisez ce qui peut l’être. Ce petit effort nocturne, vous permettra d’être moins pressée et stressée en rentrant à la maison.
Pour vous aider, un guide pour mieux manger :

Pour avoir des idées de repas:

Oubliez Bree Van de Kamp et acceptez la mère indigne qui est en vous !

« Alors moi, c’est tout pour mes gosses ! ». Louable, extraordinaire même, mais surtout le meilleur moyen de « péter les plombs ». Toujours être à la hauteur est impossible, nous avons toutes nos faiblesses et il faut savoir les accepter : personne n’est parfait.

Il est temps de se le dire : Bree Van de Kamp est une ratée. Son apparence parfaite cache des défauts et des problèmes aussi; d’ailleurs elle sombre dans l’alcoolisme et sa famille finit par exploser. Alors en 2016, c’est simple : je pallie mes lacunes par de l’aide extérieure. Si l’on peut, on investit dans l’aide électrique pour réduire les temps de préparation et de ménage : lave-vaisselle, mixeur, blender… Tous les appareils qui peuvent vous faire gagner temps et énergie sont les bienvenus.

devenir maman

Le tout fait-maison est idéal, mais les jus de fruits en bouteille peuvent remplacer les jus fraîchement pressés à la main, les petits pots pour bébé subissent tellement de contrôles sanitaires et sont soumis à tellement de normes qui sont aussi bons que les purées faites à la maison etc… Evitez tout de même au maximum les plats tout préparés, les produits utilisés ne sont pas toujours de bonne qualité et on en sait très peu sur leur origine, les normes européennes n’obligeant pas les industriels à l’indiquer systématiquement.

Ce guide d’achat vous permettra d’y voir plus clair

Responsabilisez les enfants

devenir maman

Ramasser les chaussettes, ranger les manteaux, chaussures et bonnets, raccrocher la serviette dans la salle de bain, se laver les mains, faire son lit, ramasser les papiers, mettre la table, débarrasser la table, vider les corbeilles, ranger sa chambre, sortir la poubelle, nettoyer les poignets de portes, ranger les jouets, les livres… Voici une liste non exhaustive de petites tâches que vos enfants peuvent faire selon leur âge. Dès qu’ils commencent à être autonomes, responsabilisez-les. Ils apprendront à se débrouiller et être moins en demande. Attention, veillez à ce que les tâches assignées soient à hauteur de leurs capacités et félicitez-les pour chaque action réussie. Cela leur donnera confiance en eux pour la vie tout en vous soulageant de ces petits actes anodins mais quotidiens et répétitifs.

devenir maman

N’hésitez pas à mettre votre commentaire plus bas, et partager cet article avec toutes les mamans Ôdacieuses comme vous 😉

Maya
A propos Maya 60 Articles
Professeur de Lettres & Histoire, et Responsable de Publication chez Ôbelle Magazine, je suis femme d’abord, mère ensuite, ou l'inverse. Mon idéal : voyager et lire, flâner et écrire. Ma devise : Visiter les beautés du monde avant de s’occuper de l’être humain… Ma quête : l’acceptation de l’autre à travers la connaissance de soi: "Apprenez à vous connaître sans vous renier et vous vous élèverez." Me contacter : maya@obelle.fr

Laissez un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*