[Portrait d’Ôdacieuse] Nawell Madani, Bombe Inspirante

L'audacieuse aux multiples casquettes

nawell madani

« Si on peut rire ensemble, on peut vivre ensemble ».

Nawell Madani

Peut-on être belle, intelligente et drôle à la fois? Nawell Madani nous donne envie de répondre à l’affirmative à cette question. Née en 1983, elle grandit en Belgique. Ex-danseuse, la belle comédienne a un talent inné : elle sait faire rire…naturellement. Après un passage de six mois au Jamel Comedy Club, Nawell se lance dans une carrière solo : « C’est Moi la Plus Belge » naît en 2014. Un spectacle très bien écrit, plein de surprises et de fous rire. Mais qui est finalement cette magnifique performeuse?

#1. Une Comédienne Hors-Norme

nawell madani

Nawell Madani est une génie éclectique. En plus de faire rire, grâce à des punchlines bien placées qui nous parlent -à nous les femmes- de l’improvisation, et de la rhétorique, elle parvient également à faire passer un message. Ses principes et valeurs ne sont pas à brader. Elle est une femme de poids, qui sait se faire entendre sous le ton de l’humour. Nawell parvient à rendre son spectacle dynamique, grâce à un texte bien ficelé, des chorégraphies étudiées, et du rire à tout-va. Belle et intelligente oui, mais également sûre d’elle. Elle n’hésite pas à alterner entre auto-dérision et éloge d’elle-même.

« A la puberté, je me suis retrouvée avec la frange de Cheb Khaled, la moustache de Chuck Norris, et un strabisme des seins » Nawell Madani

Son « sketch-up », comme elle le dénomme elle-même (sketch + stand up), est à son image. Drôle, captivant, surprenant.

 

#2. Un Sens de la Répartie développé très tôt

Petite, Nawell se brûle au 3ème degré. Visage défiguré, perruques etc. l’accompagnent au quotidien. Les moqueries de ses camarades aussi. Chaque soir, elle rentre chez elle en pleurant. Sa mère décide alors de la coacher :

« Avant que l’on se moque de toi, cerne les complexes et les défauts des autres. Si on t’attaque, réponds par la vanne». 

Nawell Madani développe alors très tôt son sens de la répartie et de l’observation. Respectée par ses pairs, elle est une punchlineuse redoudable. Parallèlement, du fait de l’absence de grand frère, elle est élevée par son père comme un petit bonhomme. Elle devient alors le garçon manqué de la famille et prend ainsi sa place, non seulement au sein des siens, mais également dans son environnement amical.

#3. Une Femme à la tête bien faite

Que ce soit pendant son spectacle ou lors d’interviews, Nawell n’hésite pas à aborder les sujets jugés tabous, avec brio. Double culture, homosexualité, virginité, islam…sont autant de thèmes dont elle parle sans gène ni équivoque. Elle saurait convaincre les plus réfractaires à la différence. Victimisation constante, plafond de verre, stigmatisation, elle dit non.

A lire : Minorités Visibles : Comment réussir malgré tout

Si elle ne parvient pas à s’épanouir dans ce qu’elle fait, elle trouve une autre voie pour réaliser ses rêves. Elle a compris que si l’ascenseur est en panne, il faut prendre l’escalier. 

Elle n’a pas hésite à s’expatrier pour chercher la réussite et l’inspiration là où elle se trouve. A 18 ans, Nawell part pour vivre son rêve américain. Arrivée à New York, elle prend des cours de danse, se perfectionne. Faute de visa, elle doit rentrer en Europe. Installée à Paris, elle entre dans le show business : Rohff, Singuila, Lord Kossity etc. font partie des célébrités qu’elle accompagne.

Dans son passage sur le plateau d’On n’est Pas Couché du 11 Juin 2016, Nawell est fidèle à elle-même. Derrière son beau sourire, elle dit des vérités tranchantes, qui vont à contre-courant de ce que les invités pensaient entendre d’elle. Ecoutez-la, vous ne serez pas déçue :

Naga
A propos Naga 60 Articles
Web-marketeuse, Fondatrice-Rédactrice en Chef de Ôbelle Magazine et Jeune Maman, je vis ma vie à 300 à l'heure. Diplômée d'Economie, passionnée d'écriture et de développement personnel, j'ai créé Ôbelle Magazine pour aider les Femmes à s'épanouir, autant sur le plan professionnel que personnel. Devenez la meilleure version de vous-même, "les freins à la réussite ne sont souvent que psychologiques"! Me contacter : naga@obelle.fr
Contact : Site web

Laissez un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*