Voyage d’Ôbelle : Destination… Florence

Cet été, Ôbelle Magazine rouvre son carnet de voyage et vous emmène à la découverte de lieux d’exception. Cette semaine, on vous emmène à Florence. Capitale de la Toscane, Florence, ses ruelles étroites et ses ponts vous offrent un bout de la dolce vita italienne. Ce carnet de voyage vous aidera à profiter au maximum de la ville des fleurs.

 

culture

Après Rome, Florence est sans doute la ville la plus riche en culture d’Italie. Berceau de la Renaissance, elle a abrité les grands maîtres de l’art, Da Vinci, Michelangelo, Botticelli, Rafael mais également la plus illustre famille de Toscane : les Médicis. Grande protectrice des arts, elle a favorisé l’émergence d’une culture moderne et fait de Florence, une ville musée. Dans les rues comme dans les musées, vous pourrez y croiser les traces de cette période de renouveau artistique.

Les incontournables : le David de Michelangelo et la coupole de Brunelleschi 

Symboles de la Renaissance et de Florence, s’il n’y avait que deux monuments à voir à Florence, ce serait ceux-là !

florence-339479_640

Le dôme, l’un des plus hauts d’Europe, fut terminé grâce au génie de l’architecte, peintre, orfèvre et sculpteur Brunelleschi. La cathédrale de Santa Maria del Fiore, commencée par Arnolfo di Cambio en 1296, reste sans coupole, après la mort de celui-ci. Pendant 122 ans, aucun architecte ne réussit à finir le dôme jusqu’à Brunelleschi. Celui-ci termine la coupole qui fera la grandeur de Florence. Pour la gravir, plus de 500 marches vous attendent, le billet au prix de 13€ (3€ pour les moins de 12 ans et gratuit pour les moins de 4) vous permet de visiter le dôme, le baptistère, la campanile et le musée du dôme où vous découvrirez la dernière oeuvre de Michelangelo : la Pieta aux quatre figures ainsi que la maquette de la coupole de Brunelleschi.

IMG_7193

Autre monument incontournable : le David de Michelangelo. A l’origine, il fut commandé par le conseil du dôme de Florence pour l’installer au sommet de ce dernier. David, étant le symbole de la ville. Cependant, après avoir chassé les héritiers Médicis, maitres de la ville et instauré une république, il fut installé devant le palais de la Seigneurie où siégeait le gouvernement de la ville, il s’agissait de montrer la chute de Goliath, ici les Médicis. Pour le voir, deux solutions :

1. Vous êtes une puriste : seul l’original vous intéresse. Direction -> la Galerie de l’académie des arts, prix : 8€ (gratuit pour les moins de 18 ans et 4€ pour les 18-25 ans européens).

2. Pour vous, David et son lance-pierre ? Une statue importante mais il y en a des centaines à Florence ! Dans ce cas, observez les copies de marbre et de bronze. Rendez-vous Place de la Seigneurie ou Place Michelangelo.

 

Un point sur les monuments à voir :


Itineraires

Pour le quartier de l’Oltrarno : Commencez par le Palazzo Pitti et son jardin de Boboli, remontez vers le Forte Belvedere qui les surplombe et finissez par la Piazza Michelangelo pour le coucher du soleil. Redescendez vers les berges de l’Arno pour rejoindre le Ponte Vecchio.

Pour le quartier  de la Seigneurie : Rendez-vous place de la Seigneurie. À partir de celle-ci, vous pourrez visiter le Palazzo Vecchio, ancien siège du pouvoir et sa tour ainsi que la Galerie des Offices qui renferme les oeuvres de Botticelli. Sur la place, visiter la Loggia dei Lanzi, où ont lieu régulièrement des concerts en plein air. A partir de la place, continuer vers la place de la République où un carrousel vous attend mais également des magasins et des restaurants.

Pour le dôme : Prévoyez une journée pour faire le tour de la place du Dôme, plusieurs monuments sont à visiter : le dôme, la basilique, le baptistère, le campanile de Giotto et le musée du dôme.  Un conseil : munissez vous de chaussures de marche, près de 1000 marches vous attendent. entre le dôme et le campanile. Un effort conséquent certes, mais la vue est à couper le souffle ! NB : Vous devez absolument réserver en avance vos billets en ligne et lors de votre réservation, il faut également réserver l’heure d’entrée d’au moins l’un des monuments. Le billet est valable 48 heures à compter de la visiter du premier monument. Pour finir, la journée en douceur, poussez jusqu’à la place San Marco pour vous y reposer.

 

amojur

ponte-vecchio-691789_640

Comme Venise, Florence, la ville des fleurs est sans conteste, la ville de l’amour. Vous êtes d’humeur romantique ? Observez le coucher du soleil depuis l’un des ponts de Florence, ou mieux encore depuis la piazza Michelangelo qui surplombe la ville, éblouissement assuré ! Des musiciens vous accompagnent, effet romantique assuré.

Après avoir vu le coucher du soleil, redescendez via les berges de l’Arno, des jolies sculptures jalonnent le parcours et arrêtez au pied d’un pont, trempez-si les pieds, profitez de la douceur de la soirée…

Fan de chocolat et de glace, emmenez votre moitié chez Venchi, une adresse incontournable. Clouez votre soirée en vous attablant à une trattoria pour gouter toute l’Italie dans votre assiette et à des prix abordables. La dolce vita en somme.

 

shop

Comme Milano, Florence est une ville du luxe italien, on y trouve d’ailleurs le siège de Gucci, la marque locale et son musée. Entre le Ponte Vecchio et la Piazza della Repubblica, vous rencontrerez toutes les grandes enseignes luxueuses et grand public. Il y a de quoi ravir le coeur de toute femme.

Le coup de coeur : les bijouteries du Ponte Vecchio

bijou

 

À l’origine, ce pont habité, abritait des bouchers et des poissonniers qui furent remplacés par des bijoutiers au 16ème siècle. Ces bijouteries qui peuplent l’un des derniers ponts habités d’Europe, plus ou moins luxueuses et sont un symbole de la ville.

 

 

astuces

luggage-1650174_640

Si vous venez en voiture : la vieille ville de Florence est une zone à trafic limité, vous ne pourrez pas stationner. Pensez à vous garer dans les parkings en-dehors de la ville entre 12 et 40€, la plupart des places sont des places sont payantes, les seules gratuites sont celles délimitées par les lignes blanches.

Si vous venez en avion : l’aéroport de Pise situé à 50 km est celui qui est desservi par les compagnies low-cost. Des navettes relient l’aéroport à la ville pour 5€, si vous préférez le train, vous en aurez pour 11€.

Pour dormir : choisissez votre hôtel dans le centre historique de la ville, tous les monuments, places et magasins sont accessibles à pied, meilleure façon de se déplacer ou en bus. N’oubliez pas, c’est une zone à trafic limité ou le stationnement est quasi-impossible.

Si vous craignez la chaleur : évitez l’été, juillet et août comme dans tout le sud de l’Europe sont des mois caniculaires, il fait rarement moins de 35 degrés. Préférez le printemps ou le début de l’automne, ce sont les saisons les plus douces.

Si vous souhaitez visiter : RÉSERVEZ ! Notamment pour le dôme et la tour de Pise mais aussi pour tous les musées, la queue est très longue, les personnes ayant réservées sont prioritaires et entrent avant vous, vous faisant attendre très très longtemps et les billets pour certains monuments sont limités en nombre.

Vous l’aurez compris, Florence est une ville à l’histoire et à la culture riches. Visiter Florence, c’est faire un bond dans le temps et remonter à la Renaissance, ses maitres et ses chefs-d’oeuvres. Ville romantique, son cadre magnifique se prête à l’amour et à la passion. En flânant dans ses ruelles, vous gouterez à la dolce vita italienne…

Maya
A propos Maya 71 Articles
Professeur de Lettres & Histoire, et Responsable de Publication chez Ôbelle Magazine, je suis femme d’abord, mère ensuite, ou l'inverse. Mon idéal : voyager et lire, flâner et écrire. Ma devise : Visiter les beautés du monde avant de s’occuper de l’être humain… Ma quête : l’acceptation de l’autre à travers la connaissance de soi: "Apprenez à vous connaître sans vous renier et vous vous élèverez." Me contacter : maya@obelle.fr

Laissez un commentaire !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*